cours terminale

Mise à jour le 24 décembre 2019 | cours terminale  

Nombres complexes : cours de maths en terminale S en PDF

Nombres complexes avec un cours sur les propriétés algébriques, les vecteurs et les représentations géométriques des nombres complexes en terminale scientifique.

I.Forme algébrique d’un nombre complexe

Théorème et définition :

Il existe un ensemble de nombres noté \mathbb{C}, dont les éléments sont appelés les nombres complexes, tel que :

  • \mathbb{C} contient l’ensemble \mathbb{R} des nombres réels;
  • les règles de calculs dans \mathbb{C} sont les mêmes que dans \mathbb{R};
  • \mathbb{C} contient un élément noté i tel que i^2=-1;
  • tout nombre complexe z peut s’écrire de manière unique sous la forme z=x+iy avec x et y deux nombres réels (cette écriture s’appelle l’écriture algébrique du nombre complexe z).Le nombre x est appelé partie réel (notée Re(z)) du nombre z et le nombre y est appelé partie imaginaire (notée Im(z)) du nombre complexe z.

ensembles nombres

Exemple :

Le nombre z=\sqrt{3}+2i est un nombre complexe.

\sqrt{3} est sa partie réelle et 2 est sa partie imaginaire.

Propriétés :

  • z est un nombre réel si et seulement si Im(z)=0.
  • z est un imaginaire pur si et seulement si Re(z)=0.

II.Conjugué d’un nombre complexe

Définition :

On considère z un nombre complexe dont la forme algébrique est z=x+iy avec x et y deux nombres réels.On appelle conjugué du nombre z, le nombre complexe, noté \overline{z}, tel que \overline{z}=x-iy.

Exemple :

\overline{1+3i}=1-3i  et \overline{2-5i}=2+5i.

Propriétés :

On considère deux nombres complexes z et z'.Nous avons les propriétés suivantes :

  • \overline{\overline{z}}=z
  • \overline{z+z'}=\overline{z}+\overline{z'}
  • \overline{(\frac{1}{z})}=\frac{1}{\overline{z}} avec z\neq 0
  • z\in \mathbb{R}\Leftrightarrow \overline{z}=z
  • z est un imaginaire pur \Leftrightarrow \overline{z}=-z
  • \overline{zz'}=\overline{z}\overline{z'}
  • \overline{(\frac{z}{z'})}=\frac{\overline{z}}{\overline{z'}} avec z'\neq 0
  • \overline{(z^n)}=(\overline{z}) ^n avec n\in \mathbb{N}
  • \overline{(kz)}=k \overline{z} avec k\in \mathbb{R}

III.Représentation graphique des nombres complexes

1.Affixe d’un point

Définition :

On considère le plan complexe muni d’un repère orthonormé direct (O,\overrightarrow{u},\overrightarrow{v})

On associe à tout nombre complexe z=x+iy , on associe le point M(x;y).

M est appelé le point image de z et z est appelé l’affixe du point M dans le repère orthonormé direct (O,\overrightarrow{u},\overrightarrow{v}). On note M(z) qui se lit le point M d’affixe z.

représentation graphique nombres complexes

Exemple :

Le point M d’affixe z=3+i  a pour coordonnées M(3,1).

Le point N d’affixe z=-1-i  a pour coordonnées M(-1,-1).

point affixe

2.Affixe d’un vecteur

Définition :

A tout nombre complexe z affixe du point M(x,y), on associe le vecteur \overrightarrow{w}=\overrightarrow{OM} tel que \overrightarrow{ w}\binom{x}{y}.et on note \overrightarrow{ w}(z), le vecteur \overrightarrow{ w} d’affixe z.

Exemples:

Le vecteur \overrightarrow{OM} d’affixe z=1+2i a pour coordonnées \overrightarrow{ OM}\binom{1}{2}.

Le vecteur \overrightarrow{t} d’affixe  1-3i a pour coordonnées \overrightarrow{ t}\binom{1}{-3}.

affixe vecteur

Propriétés :

On considère deux vecteurs \overrightarrow{w} et \overrightarrow{w'} d’affixes respectives z etz'.Le vecteur \overrightarrow{w}+\overrightarrow{w'} a pour affixe z+z'.

Le vecteur k\overrightarrow{w} a pour affixe kz avec k\in \mathbb{R}.

3.Les équations du second degré dans \mathbb{C}

Propriété :

On considère un nombre réel a.

  • Si a>0, les solutions sont z=\sqrt{a} et z=-\sqrt{a};
  • Si a<0, les solutions sont z=i\sqrt{-a} et z=-\sqrt{-a};
  • Si a=0, la solution est z=0.

Exemple :

L’équation z^2=-4 admet comme solutions dans \mathbb{C} : z=2i et z=-2i.

4.Les équations du type az²+bz+c=0

Propriété :

On considère des nombres réels a,b et c avec a\neq 0.On considère dans \mathbb{C} , l’équation (E) :  az^2+bz+c=0 de discriminant  \Delta =b^2-4ac.

  • Si \Delta>0, les solutions sont z_1=\frac{-b+\sqrt{ \Delta }}{2a}  et z_2=\frac{-b-\sqrt{ \Delta }}{2a};
  • Si \Delta<0, les solutions sont z_1=\frac{-b+i\sqrt{- \Delta }}{2a}  et z_2=\frac{-b-i\sqrt{ -\Delta }}{2a};
  • Si \Delta=0, la solution est z =\frac{ \sqrt{ \Delta }}{2a}.

Exemple :

Résoudre dans \mathbb{C}, l’équation (E) : z^2+4z+5=0.

\Delta =b^2-4ac=4^2-4\times 1\times 5=16-20=-4<0.

Les solutions sont :

z_1=\frac{-b+i\sqrt{- \Delta }}{2a}=\frac{-4+i\sqrt{4 }}{2}=\frac{-4+2i}{2}=-2+i

et z_2=\frac{-b-i\sqrt{- \Delta }}{2a}=\frac{-4-i\sqrt{4 }}{2}=\frac{-4-2i}{2}=-2-i.

5.Factorisation d’un trinôme du second degré

Propriété:

On considère des nombres réels a,b et c avec a\neq 0.Pour tout nombre z\in \mathbb{C}, on pose P(z)=az^2+bz+c.

On note z_1 et z_2 les deux solutions de P(z)=0 dans  (avec éventuellement z_1= z_2 lorsque \Delta=0).

On a pour tout z\in \mathbb{C}, P(z)=a(z-z_1)(z-z_2).

Exemple :

Reprenons l’exemple précédent, P(z)=z^2+4z+5= (z+2-i)(z+2+i).

 


Télécharger puis imprimer cette fiche en PDF

Télécharger ou imprimer cette fiche «nombres complexes : cours de maths en terminale S en PDF» au format PDF afin de pouvoir travailler en totale autonomie.

Les dernières fiches mises à jour

Les fiches d'exercices les plus consultées


D'autres fiches similaires
Maths PDF

GRATUIT
VOIR
Monter